Image
Fête de la musique 2021 (actu pro)
© ministère de la Culture/conception graphique : AAAAA Atelier

L’Institut français et la Fête de la musique 2021

Updated on 15/06/2021

Pour sa 40ème édition, sur fond de crise sanitaire, la Fête de la musique à l'international se réinvente à nouveau pour pouvoir célébrer la musique et la diversité des pratiques et des expressions musicales, malgré les contraintes de distanciation sociale.

Un grand nombre d’acteurs du réseau culturel français vont proposer des éditions en ligne, c’est pourquoi l’Institut français souhaite mettre en lumière et proposer des ressources afin de nourrir les programmations des postes en s’appuyant sur les dispositifs tels que La Collection, la plateforme IFcinéma ou encore Culturethèque.

La Collection

La Collection Spéciale Fête de la Musique est exclusivement composée de contenus numériques qui visent à nourrir les programmations du réseau. 

Elle couvre une grande diversité de genres et met en avant des formats hybrides et novateurs, qui tranchent avec la forme traditionnelle du concert capté. Elle pourra être exploitée dans un premier temps dans le cadre de la Fête de la Musique, puis tout au long de l’année sur d’autres événements. 

La Collection Spéciale Fête de la Musique est présentée sous la forme d'un catalogue qui regroupe plus de 100 propositions soutenues par 25 structures. 

On y retrouve des artistes accompagnés par des structures partenaires comme le Fair, l’AJC (avec le dispositif Jazz Migration) et Pernod Ricard Live Music. Des concerts dessinés en jazz (présentés au festival BD d’Angoulême et de Jazz à Vienne) et en musique classique (avec « Le Piano Oriental »). Des performances dans des lieux d’exception, de Chassol au Musée d’Orsay, en passant par Michael Canitrot au Château de Vincennes, aux sessions live intimistes du festival les Suds, à Arles et ses alentours, jusqu’à l’ensemble Doulce Mémoire qui nous convie au Clos Lucé de la ville d’Amboise.

La relève des musiques urbaines françaises est également à l’honneur, avec le programme « Dans le Club ». Pour une immersion totale dans le meilleur de la musique électronique française, « Sequences » propose des sessions enregistrées en son binaural.

Les propositions sont représentatives de la créativité musicale de l’ensemble du territoire français, des régions (avec les SMAC de La Vapeur à Dijon et de l’Astrolabe à Orléans), aux ultramarins (« Cosmik Carnaval » de Maher Beauroy porté par la scène nationale Tropiques Atrium, les artistes ETO  et Vaiteani de la Polynésie française), et mettent en avant des initiatives du réseau culturel (le jeu vidéo « Fête Accomplie » proposé par l’Ambassade de France au Canada, et le concert d’Anne Lovett, présenté avec l’Institut français du Royaume-Uni dans le cadre de Diaphonique).

En savoir +

IFcinéma

Le cycle « Fête de la musique » regroupe 10 films disponibles à la projection en salle, via IFcinéma

  • Africa mia de Richard Minier et Edouard Salier
  • Guy de Alex Lutz
  • Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy
  • À la mémoire du rock de François Reichenbach
  • Peau d'âne de Jacques Demy
  • Le Franc de Djibril Diop Mambéty
  • Felicité de Alain Gomis
  • La Nuit venue de Frédéric Farrucci
  • Vibrato de Sébastien Laudenbach
  • Au choeur de l'exil de Luca Chiari

En savoir +

 

Par ailleurs des films sont disponibles au visionnage individuel en streaming, gratuitement et sans inscription, du 10 juin au 10 juillet sur IFcinéma à la carte

  • French Waves de Julian Starke
  • Quand les mains murmurent de Thierry Augé
  • Chante ton bac de David André
  • Sur le chemin de la rumba de David-Pierre Fila
  • Violetta de Julie Deliquet
  • Les Divas du Taguerabt de Karim Moussaoui
  • Vers le silence de Jean-Stéphane Bron

En savoir +

Culturethèque

Culturethèque poursuit la promotion de la musique et met les bouchées doubles pour la Fête de la musique.

En plus des 360 000 albums de musiques accessibles à tous les publics des Instituts français, des Alliances françaises et de leurs partenaires (scolaires et culturels), l’Institut français propose encore plus de recommandations et de sélections pour promouvoir tous les genres de musique (Melissa Laveaux, Blick Bassy, Sofiane Pamart, Gaël Faye, Delgres...).

Pendant tout le mois de juin, des sélections d’albums et d’artistes sont mises en avant sur la page d’accueil de Culturethèque et relayées sur les réseaux sociaux de l’Institut français.

Les professionnels des centres culturels sont également accompagnés par l’intermédiaire des réseaux sociaux professionnels IFprofs (à destination des équipes pédagogiques) et de la « sphère Culturethèque » à la mise en place d’activités en lien avec la musique (siestes musicales pour les médiathèques, activités pédagogiques en classe de FLE avec « Et en plus je chante en français », quizz musicaux...

Enfin, Culturethèque peut permettre d’héberger les concerts et documentaires que le réseau produit, ou pour lesquels il a acquis les droits.

En savoir +