Image
Fond PFUE
© DR

La coopération européenne à l’Institut français

Mis à jour le 10/01/2022

Une des nouvelles missions confiées à l’Institut français depuis sa création est d’affirmer la dimension européenne de l’action culturelle extérieure de la France.

Nos objectifs sont les suivants :

  • Faire de l’Institut français un acteur visible, reconnu et influent sur la scène européenne en multipliant les partenariats et participations à des initiatives européennes ;
  • Développer la capacité de l’Institut à mettre en œuvre des projets cofinancés par l’Union européenne en travaillant à une plus grande prise en compte des politiques et objectifs européens dans le cadre de nos actions ;
  • Sensibiliser le Réseau et nos partenaires aux priorités et politiques européennes d’une part mais aussi aux sujets transversaux portés par les institutions européennes (Objectifs de Développement Durable, Culture et développement, impact social des projets, Pacte vert pour l’Europe, etc.).

Les projets à dimension européenne de l’Institut français

L’Institut français met en lumière les talents européens et développe de nombreux projets à l’échelle européenne. 

Image
Teatroskop
Adrien M & Claire B, ''Hakanai'' © Romain Etienne 2012

Parmi eux, Teatroskop, un programme initié en 2011 par l’Institut français, le Ministère de la culture et le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères français dans le but de dynamiser les échanges entre la France et l’Europe du Sud-Est (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Grèce, Hongrie, Kosovo, Macédoine du Nord, Monténégro, Roumanie, Serbie, Slovénie, et Turquie) dans le domaine du spectacle vivant dans ses formes les plus contemporaines et audacieuses. 

Image
Impuls neue Musik

Depuis 2020, l’Institut français porte le fonds franco-germano-suisse pour la musique contemporaine, Impuls neue Musik, qui soutient des projets musicaux exceptionnels favorisant les échanges entre les espaces linguistiques et culturels germanophones et francophones.

Image
Chasseurs de Fake News
© DR

En 2021, l’Institut français a rejoint le projet initié par le Goethe-Institut, Faktendetektive / Les Chasseurs de fake news, un concours en ligne pour les jeunes Européens et Européennes. Le projet s’adresse aux jeunes de 15 à 19 ans, apprenant le français, l’allemand, l’espagnol ou l’anglais comme langue étrangère en Allemagne, en Angleterre, en Écosse, en France, en Espagne, en Suède et aux Pays-Bas. Il a pour objectif :

  • d'amener les jeunes de différents pays européens à discuter, analyser et exposer les fake news dans une deuxième langue
  • doter les participants au projet des compétences susmentionnées et leur donner une chance d'échanger avec des pairs de différents pays (le Cadre de référence des compétences pour la culture démocratique[1] / RFCDC sert de base).
  • offrir aux jeunes un changement de perspective, en dépassant les frontières et les barrières linguistiques.

 

[1] Le Cadre a été développé par le Conseil de l’Europe et s’adresse aux acteurs de l’éducation intervenant à tous les niveaux des systèmes éducatifs, de l’école maternelle à l’enseignement supérieur, en passant par l’enseignement primaire et secondaire, sans oublier l’éducation des adultes et la formation professionnelle. https://www.coe.int/fr/web/reference-framework-of-competences-for-democratic-culture/rfcdc 

Image
Saison France Portugal
© DR

En 2022, la Saison croisée France-Portugal, inscrite dans la continuité des présidences portugaise et française de l’Union européenne soulignera la proximité et l’amitié qui lient nos deux pays, incarnées notamment par la présence en France d’une très importante communauté luso-descendante, et au Portugal d’un nombre croissant d’expatriés français. La Saison sera ainsi l’occasion de parler d’Europe et d’intégration, des valeurs d’inclusion, d’écologie, de parité et d’égalité que nous avons en partage, et bien sûr de culture et de patrimoine sous l’angle des nouvelles technologies et des industries culturelles et créatives (ICC).

Les projets européens soutenus par l’Union européenne

L’Institut français mène depuis 2015 des projets de coopération européenne, co-financés par l’Union européenne, en tant que chef de file et en tant que partenaire, dans lesquels il valorise à l’international son expertise interne et plus largement l’ingénierie culturelle française. Les champs d’action relèvent de différents domaines et sont mis en œuvre au sein de l’Europe continentale mais aussi dans le cadre de la stratégie culturelle extérieure de l’UE :

  • L’éducation au cinéma et la promotion du cinéma européen (projets CinEd, European Film Factory, Soutien aux festivals de cinéma européen mis en œuvre par les Déléf-gation de l’UE) ;
  • Le soutien à la jeunesse et à l’entrepreneuriat social dans 9 pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (Safir) ;
  • Le soutien au développement des industries culturelles et créatives en Afrique de l’Ouest (Programme ACP-UE Culture : Soutien aux secteurs de la culture et de la création en Afrique de l’Ouest – AWA) ;
  • La promotion des cultures des régions ultrapériphériques de l’Union européenne (RUP) et des pays et territoires d'outre-mer (PTOM) (projet pilote Archipel.eu) ;
  • La mobilité des artistes et des professionnels de la culture en Europe (projet pilote i-Portunus, phases 1 et 2) ;
  • Le renforcement de la coopération transnationale afin de créer les conditions d’une réelle intégration européenne dans le champ professionnel du théâtre (Academix).

La participation à des réseaux européens

L’Institut français participe activement au réseau EUNIC, le réseau des instituts culturels nationaux des États membres de l’UE.

EUNIC réalise des projets européens en consortium avec ses membres tels que Crossroads for Culture (C4C) et European Spaces of Culture.

 

L’Institut français participe également à l’initiative informelle More Europe pour œuvrer en faveur de la prise en compte de la culture dans la politique extérieure de l’Union européenne. 

La dimension franco-allemande

Présentation du Fonds culturel franco-allemand
Présentation du Fonds culturel franco-allemand

Le partenariat avec le Goethe-Institut est très fort : ce partenariat, formalisé par une convention signée entre les deux institutions, répond à des enjeux politiques forts de la consolidation de la relation franco-allemande. 

 

L’Institut français assure également la gestion du Fonds Culturel Franco-Allemand (FCFA). Institué en 2003 à l’occasion du 40ème anniversaire du Traité de l’Élysée, il encourage et soutient des initiatives de coopération culturelle conduites dans des pays tiers par les réseaux diplomatiques et culturels des deux pays. 

Depuis près de vingt ans, ce fonds favorise la coopération culturelle franco-allemande à l’étranger en appuyant des projets menés conjointement par les instituts culturels nationaux et les services culturels d’ambassades sur place, en étroite collaboration avec les acteurs culturels locaux. Les domaines d’intervention sont nombreux et touchent des domaines artistiques variés : arts visuels, arts de la scène, design, mode, architecture, cinéma, audiovisuel, nouveaux médias, littérature, débats d’idées…