Image
Fabrice Cinéma 2021

La Fabrique Cinéma 2021 se dévoile

Mis à jour le 09/06/2021

L’Institut français et ses partenaires France Médias Monde, la Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique (Sacem), l’Organisation internationale de la Francophonie présentent un programme hybride pour La Fabrique Cinéma 2021 avec depuis la fin du mois de mai des rencontres pour les lauréats étrangers avec de nombreux professionnels. Ils seront ensuite accueillis à Cannes pour la poursuite de leur programme de mentorat sur le pavillon des Cinémas du monde accompagnés par la cinéaste Danielle Arbid.

Titre

Danielle Arbid, la marraine

Visuel
Image
Danielle Arbid
© Lucia Hunziker for Zurich Film Festival
Texte
Chaque année, un réalisateur ou une réalisatrice de renommée internationale est choisi comme parrain ou marraine. Véritable mentor, il consacre plusieurs séances de travail aux projets de la Fabrique Cinéma.

Danielle Arbid est née à Beyrouth, elle vit en France. Elle réalise des films depuis 1997.
Ses films de fiction PEUR DE RIEN, UN HOMME PERDU, DANS LES CHAMPS DE BATAILLE, ont été sélectionnés à Cannes, Toronto, New York, San Francisco, Locarno, Pusan, Tokyo, etc. Elle a été récompensée successivement par le Léopard d'Or vidéo au festival de Locarno pour la série CONVERSATION DE SALON et par le Léopard d'Argent pour SEULE AVEC LA GUERRE. Elle a reçu aussi le Prix Albert Londres et le prix Europa de la Quinzaine des réalisateurs et le Grand prix du festival de Milan et encore la Villa Médicis hors les murs...
Son travail a fait l'objet de plusieurs rétrospectives dans le monde (Dijon / La Rochelle / De Popoli...)
Elle vient de terminer PASSION SIMPLE son quatrième long-métrage de fiction, adaptation du roman éponyme d’Annie Ernaux, en Sélection officielle au festival de Cannes l'année dernière et en Compétition au festival de San Sebastian 2020, dont la sortie française est prévue en août 2021. Danielle Arbid alterne les fictions, et les documentaires à la première personne. Dans ce dernier cadre, elle travaille depuis des années sur un projet composé d'une dizaine de films, intitulé MA FAMILLE LIBANAISE autour de sa famille.

Les projets

La Fabrique Cinéma de l’Institut français est un programme de valorisation des cinéastes et producteurs des pays du Sud et émergents, qui propose un accompagnement sur mesure pour une sélection annuelle de 10 projets de premier ou second film, et de nombreux partenaires professionnels dans le cadre du Festival de Cannes.

 

13e sélection La Fabrique Cinéma de l’Institut français 2021

Sont sélectionnés 7 projets de fictions et 3 de documentaires, portés par 4 réalisatrices et 6 réalisateurs, 4 productrices et 6 producteurs. 6 projets sont des premiers films. C’est la première fois que des projets d’Afghanistan et du Gabon sont sélectionnés.

 

AFRIQUE

  • AFRIQUE DU SUD : FLESH OF MY FLESH

de Matthys Boshoff, fiction, 2ème long métrage, produit par Jozua Malherbe / Make Stuff Machine

  • GABON : LES FRESQUES DES OUBLIÉS

de Amédée Pacôme Nkoulou, fiction, 1er long métrage, produit par Samantha Biffot / Princesse M. Productions

 

AMERIQUE LATINE

  • ARGENTINE : HIJO MAYOR (ELDER SON)

de Cecilia Kang, fiction, 1er long métrage, produit par Juan Pablo Miller / Tarea Fina

  • COLOMBIE : ALIS

de Clare Weiskopf et Nicolas van Hemelryck, documentaire, 2ème long métrage, produit par Clare Weiskopf et Nicolas van Hemelryck / Casatarantula

  • COSTA RICA : IF WE DON’T BURN, HOW DO WE LIGHT UP THE NIGHT

de Kim Torres, fiction, 1er long métrage, produit par Alejandra Vargas Carballo / Noche Negra Producciones

  • CUBA : FALLEN

de Damian Sainz Edwards, fiction, 1er long métrage, produit par Viana González / Autonauta Films

 

ASIE

  • INDE : EKA (SOLO)

de Suman Sen, fiction, 1er long métrage, produit par Arifur Rahman / Goopy Bagha Productions (Bangladesh)

  • PHILIPPINES - DANCING THE TIDES

de Xeph Suarez, fiction, 1er long métrage, produit par Alemberg Ang / Daluyong Studios

 

PROCHE ET MOYEN ORIENT

  • AFGHANISTAN – MÉLODIES DE KABOUL (KABUL MELODY)

de/et produit par Sahra Mani, documentaire, 2ème long métrage / Afghanistan Doc House

  • ÉGYPTE : THE MISSING PLANET

de Marouan Omara (et Tom Rosenberg), documentaire, 2ème long métrage, produit par Mark Lotfy / Fig Leaf Studios

La Fabrique Cinéma de l’Institut français en quelques chiffres

Depuis 2009, La Fabrique Cinéma de l’Institut français c’est :

  • 114 projets sélectionnés issus des pays du Sud et émergents, dont 59 de pays membres ou observateurs de l’Organisation Internationale de la Francophonie,
  • 204 réalisateurs et producteurs invités (dont 43 réalisatrices et 46 productrices) en provenance de 63 pays.

Le programme intervient souvent en début de développement. A ce jour, plus de 40% des projets ont été réalisés.

L’exploitation commerciale en France est un des premiers débouchés, plus de 50% des films finis sont ou vont sortir en France. Sur les 46 films finis à ce jour, 19 ont déjà été distribués en France dont 14 en salles, les 5 autres ayant été distribués directement en vidéo sur des plateformes SVOD.

Les films finis issus du programme bénéficient d’une circulation importante dans le circuit international des festivals de cinéma.

A ce jour, on peut comptabiliser 350 sélections en festivals internationaux. 7 de ces films finis ont ainsi par exemple eu les honneurs d’une première présentation à Cannes. La moitié de ces films bénéficie de l’expertise et de l’accompagnement d’un vendeur international et dans 80% des cas, il s’agit d’un exportateur français.

 

La Fabrique Cinéma de l’Institut français est un programme conçu par l’Institut français, en étroite collaboration avec le Festival de Cannes, en partenariat avec France Médias Monde, la Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique (Sacem) et l’Organisation internationale de la Francophonie.

Image
la Fabrique Cinéma
© DR
La Fabrique Cinéma