Image
Fabrique des résidences 2021

Les Lauréats 2021 de La Fabrique des résidences

Pluridisciplinaire
Mis à jour le 14/09/2021

Le dispositif de la Fabrique des Résidences s’adresse aux Instituts français, Alliances françaises et Services culturels des Ambassades de France. Il a pour objectif d’accompagner le Réseau de la phase de conception jusqu’à la mise en œuvre de programmes de résidences.

La Commission de la Fabrique des résidences s’est réunie le 8 juillet 2021. Parmi les 19 candidatures déposées par les postes, le jury a retenu 14 projets.

 

Bandung-St Etienne Design City Project

Bandung, Indonésie – Saint-Etienne, France / Résidence croisée en design

 

Les objectifs de cette résidence croisée franco-indonésienne sont de mettre le design au cœur de la coopération franco-indonésienne en s’appuyant sur l’expérience et le positionnement de Bandung et St Etienne, villes Unesco creative design. En associant les acteurs de la culture, du monde académique, universitaire et de la recherche, ainsi que les associations et institutions officielles de promotion du design, les designers sélectionnés pourront bénéficier d’un accompagnement permanent et d’une immersion complète auprès des acteurs de l’écosystème, durant les moments forts que sont les biennales de design de Bandung en novembre 2021 et St Etienne en avril 2022. Les résidences de 2 mois doivent permettre un temps de découverte, de recherche puis de création d’objets de design durables s’inscrivant dans une perspective territoriale, utilisant des techniques et matériaux traditionnels et modernes.

Ce projet de résidence croisée franco-indonésien est porté par des acteurs majeurs du design des milieux académiques, associatifs, institutionnels, universitaires et culturels. Leurs étroites relations avec leur ville ainsi que leurs institutions gouvernementales ou académiques de tutelle assure au projet un ancrage dans le territoire et un rayonnement national.

 

Résidence franco-brésilienne - Villa Tijuca

Rio de Janeiro, Brésil – France / Résidence croisée en danse

 

Tirant son nom d’un quartier, la Villa Tijuca, est un projet de lieu ressource sur les résidences entre la France et le Brésil à l’initiative de l’Alliance Française de Rio de Janeiro. Cette “villa de territoire” est pensée comme étant la porte d’entrée d’un dispositif de résidences plus vaste pouvant se décliner dans d’autres villes du Brésil. Ouverte dans un esprit de dialogue des cultures, elle cherche à inciter et soutenir les co-créations entre artistes francophones et lusophones.

Le premier programme de résidence sera dédié aux “arts de la scènes” et est issu d’un jumelage entre le réseau des Alliances Françaises du Brésil avec Chaillot - Théâtre national de la Danse (Paris) et la MC2: Grenoble - Maison de la Culture ; en coopération avec la FUNARTE au Brésil. Six projets seront retenus avec une équipe artistique incluant des artistes brésiliens et français. Chaque projet sera accueilli 1 mois en résidence au Brésil et 1 mois en résidence en France dans les lieux partenaires identifiés. Le premier appel à candidature sera lancé en octobre 2021 pour des résidences qui se tiendront au premier semestre 2022.

 

Résidences artistiques du CCFM

Maputo, Mozambique / Résidence en arts visuels, danse et arts de la rue

 

Basé à Maputo, le Centre Culturel Franco-Mozambicain (CCFM), dans le cadre de ses missions de valorisation, de diffusion des cultures francophones, de valorisation de la coopération et de l'échange entre les cultures, met en œuvre un programme de résidences artistiques dans les domaines des arts visuels, de la danse et des arts de la rue. Situé au cœur du quartier historique de Maputo, le CCFM offre un espace de 10 000 m², consacré à la diffusion de la diversité culturelle (française, francophone et mozambicaine). Avec plus de 300 événements à l'année, il se présente comme le premier opérateur culturel du Mozambique, reconnu par le public pour la qualité de sa programmation et de ses installations. Le programme de résidence que le CCFM met en œuvre est axé autour d’échanges avec ses très nombreux partenaires (festivals, autres lieux de création et de diffusion…) qui permettent de nourrir la réflexion des artistes accueillis et de leur faire découvrir la réalité de la scène culturelle mozambicaine.

 

 

Résidences croisées France-Serbie de Bande-dessinée

Pancevo, Serbie – Angoulême, France / Résidence croisée en bande-dessinée

 

Ce programme de résidences croisées de recherche et de création en bande dessinée et récit graphique est le premier fruit d’un accord de coopération entre l’Institut français de Serbie, l’Association Komunikart, la Ville de Pancevo et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême. Un artiste serbe et un artiste français sont accueillis respectivement deux mois à Angoulême et un mois à Pancevo où ils peuvent rencontrer et échanger avec la scène locale. Ils sont ensuite réunis à Pancevo pour le Nova Festival et leurs travaux font l’objet d’une exposition et d’un catalogue. Cette exposition voyage ensuite à Belgrade — au Musée des arts appliqués et à l’Institut français de Serbie — et dans plusieurs autres festivals serbes.

 

 

Villa van Eyck- Résidence de recherche

Maastricht, Pays-Bas / Résidence pluridisciplinaire

 

L’Institut français des Pays-Bas et la Jan van Eyck Academie proposent, à compter de novembre 2021, une résidence de recherche ouverte aux artistes français ou vivant en France métropolitaine et dans les départements et territoires d'outre-mer. Celle-ci se déroulera sur une période de 6 mois, à compter du 1er novembre 2021, au sein de la prestigieuse Jan Van Eyck Academie de Maastricht. Cette résidence est destinée à donner les moyens à un artiste professionnel, relevant de tous les domaines d'expression, de développer une recherche originale en bénéficiant d’un environnement propice à la réflexion.

 

 

Résidence création numérique MUTEK

Mexico, Mexique / Résidence en arts numériques

Portée par l’Institut français d’Amérique latine en partenariat avec le festival MUTEK MX, ce programme offre à un artiste ou créateur numérique une résidence dans le quartier créatif de la Roma à Mexico, avec la possibilité de présenter l’œuvre crée ou un point d’étape lors du festival MUTEK MX, dans le cadre de Novembre Numérique. Le festival MUTEK MX est un organisme à but non lucratif voué à la diffusion et au développement de la créativité́ numérique dans les arts sonores, musicaux et audiovisuels. Son mandat est d’offrir une plateforme aux artistes les plus originaux et visionnaires travaillant actuellement dans leur domaine, dans le but d’offrir de nouvelles découvertes aux publics.

 

 

Résidence d'artiste en Amazonie Equatorienne

Quito, Équateur / Résidence en arts visuels

Ce programme de résidence en Amazonie équatorienne dans la ville de Macas est le premier fruit d’un accord de coopération entre le réseau des Alliances françaises d’Equateur, le Ministère de la Culture et du Patrimoine, le Ministère du Tourisme Equatorien et la Ville de Macas. A travers ce programme, le réseau des Alliances françaises d’Equateur crée une passerelle entre l’Amazonie équatorienne et la scène artistique contemporaine française. Cette région du monde est l’une des plus riches quant à la biodiversité du vivant sous toutes ses formes. Cette résidence artistique est l’occasion d’interroger la fragilité de ces écosystèmes millénaires en offrant un lieu de convergence entre les pratiques artistiques, la recherche scientifique (biologie-écologie) et les sociétés amazoniennes (Shuar, Achuar...).

 

Résidence d'artiste croisée Arles-Penang

Penang, Malaisie – Arles, France / Résidence pluridisciplinaire (résidence croisée)

 

Ce programme de résidences croisées Arles-Penang se propose d’offrir un cadre exceptionnel de travail, dans deux villes inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco, à des artistes, commissaires d’exposition et entrepreneurs culturels malaisiens et français afin d’explorer et de développer leur créativité. Ce programme s’inscrit dans une vision partagée en France et à Penang d’une économie fondée sur la culture, la création artistique, la promotion de la diversité culturelle et le débat d’idées. Les participants à cette résidence croisée seront donc invités à réfléchir à un projet artistique qui ait un lien avec le développement local des industries culturelles et créatives.

 

 

La Résidence des Steppes

Kharkhorin, Mongolie / Résidence pluridisciplinaire

 

La Résidence des Steppes est située à Kharkhorin, ville Mongole à l’héritage culturel important où le Centre des Arts et de la Calligraphie de l’Ecrin / Erdenesiin Khuree vient d’ouvrir ses portes, avec pour ambition de favoriser la diversité culturelle et les rencontres artistiques. Ce programme accueillera chaque année au cœur du musée de l’Écrin pour une durée de 6 semaines, un artiste français, permettant la mise en place d’échanges avec des artistes mongols traditionnels et modernes pour développer la créativité et la connaissance interculturelle.

 

 

Résidence d'artistes croisée France-Qatar dans le domaine de la mode et du design

Doha, Qatar – Paris, France / Résidence croisée en mode et design

 

Ce programme permettra l’accueil d’artistes français au Qatar, et ouvrira la porte à des artistes qatariens pour venir en résidence dans une structure française. Adressée à des artistes, créateurs de mode et designers, ainsi que de jeunes entrepreneurs, pour une résidence d'une durée de 3 mois, elle s’appuiera sur le partenaire institutionnel qatarien le M7, entité rattachée à l'autorité de Qatar Museums. Les créateurs français sélectionné seront accueillis au sein du M7 et accompagnés par les professionnels travaillant dans et avec cette structure.  Les partenaires en France seront d'une part la Cité Internationale des Arts, dont l'expérience en matière d'accueil de résidences, notamment pour des artistes étrangers, n'est plus à faire, et d'autre part l'école Duperré qui est reconnue pour son expertise en matière de création, mode et textile. La combinaison de ces deux partenaires permettra d'offrir à de jeunes créateurs qatariens un accueil en résidence optimal pour monter un projet de création.

 

 

La Maison Druvi de Saram

Colombo, Sri Lanka / Résidence en architecture et musique

 

L’Ambassade France à Sri Lanka et aux Maldives, et la Geoffrey Bawa trust s’associent pour proposer le premier programme de résidence au Sri Lanka à destination des artistes français. La Geoffrey Bawa trust est une fondation à but non lucratif établie en 1982 dans le but de gérer et préserver l'héritage architectural de Geoffrey Bawa (1919-2003), tout en développant les études en architecture, arts visuels et développement durable. L’influence de ce « starchitecte » en fait l’un des représentants principaux du modernisme tropical. La demeure du musicien Druvi de Saram, qu’il a rénovée, hébergera le programme de résidences. 

Ce programme sélectionnera un musicien et un architecte, qui résideront à Colombo pour une durée de deux mois. Une restitution partielle des travaux de recherche et de production des artistes sélectionnés pourra être présentée lors du "French Spring Festival", manifestation culturelle phare présentant une dizaine d'évènements pluridisciplinaires.

 

 

Villa Champollion

Alexandrie, Égypte / Résidence en arts visuels (photographie et arts numériques)

 

La Villa Champollion est un programme de résidence artistique, initié et piloté par l'Institut français d’Egypte depuis 2019. Ce programme est dédié aux artistes français ou résidant en France, photographes, artistes numériques et est organisé avec le partenaire local B'Sarya, lieu de résidence, d'exposition et studio d'enregistrement musical basé à Alexandrie. L'artiste est accueilli durant deux mois, à l'automne, au cours desquels il lui est proposé d’organiser une présentation de son travail en cours (journée portes ouvertes dans son studio, exposition, animation d'un atelier ou d'une masterclasse) lui permettant d’aller à la rencontre des publics et des professionnels égyptiens.

 

 

Villa Dar El Qamar

Deir El Qamar, Liban / Résidence pluridisciplinaire

Le Khan al-Harir — symbole des liens historiques franco-libanais et classé monument historique — et la synagogue qui lui est attenante abritent l’Institut français de Deir El Qamar et accueillent des artistes en résidence depuis 2015. En partenariat notamment avec la Hammana Artist House et la Zoukak Theatre Company,l’Institut français du Liban souhaite, en créant la Villa Dar El Qamar, développer une offre de résidences pluridisciplinaire autour de deux programmes : un premier à destination des artistes libanais et un second — soutenu par La Fabrique des Résidences — à destination des artistes français ou résidents en France depuis au moins 5 ans en solo ou en duo avec un artiste libanais. Ces résidences de recherche et de création d’un à trois mois seront l’occasion pour les lauréats d’être mis en relation avec le tissu culturel local et le public de la région.

 

 

Résidence à Jeju

Jeju, Corée / Résidence en arts visuels

Située à 85km au sud de la péninsule coréenne, l’île de Jeju est l’une des destinations touristiques les plus prisées de la région. Si de nombreux espaces culturels y sont déjà implantés, le projet porté par l’ambassade de France en partenariat avec Dongwon Construction Co., Ltd est la première résidence d’artistes de l’île. Sans objectif de production, mais se voulant un lieu de recherche pour le développement de la pratique artistique, ce programme permet à des artistes et créateurs français de développer un projet personnel ou un projet collaboratif avec des artistes coréens.