Image
Ouaga Film Lab 2020
Prix Parcours : "Minimals in a titanic world" © DR

Retour sur le Ouaga Film Lab et le prix Parcours de l’Institut français

Cinéma
Mis à jour le 19/11/2020

La 5ème édition du Ouaga Film Lab s’est tenue du 2 au 7 Novembre 2020 dans la capitale burkinabée en format hybride, en raison du contexte de la COVID 19.

Cette année, le Ouaga Film Lab a enregistré une centaine de candidatures provenant d’Afrique de l’Ouest, d’Afrique Centrale et des Grands Lacs. Cet engouement témoigne de la vivacité des créateurs de ces régions et de l’importance de ces rencontres professionnelles dans l’accompagnement des jeunes auteurs-réalisateurs et de leurs producteurs – en particulier dans ce contexte de crise sanitaire mondiale.

Le comité de sélection du OUAGA FILM LAB avait sélectionné dix projets de films :

  • And who will cook?, projet de documentaire Samira VERA-CRUZ (Cap-Vert), produit par Pedro SOULÉ – Kriolscope Filmes (Cap-Vert)
  • Conversations with my mother, projet de fiction de Samuel TEBANDEKE (Ouganda), produit par Juliana KABUA – Aftales Film Hub (Kenya)
  • Debout mon enfant, projet de fiction de Pape Abdoulaye SECK (Sénégal), produit par Baila SY –Proxycom (Sénégal)
  • Doxandem : Les chasseurs de rêves, projet de documentaire de Saliou SARR (Sénégal), produit par Yanis GAYE – Gorée Island (Sénégal)
  • Identité, projet de documentaire d’Inès SORGHO (Burkina Faso), produit par Claver ZONGO – Yira Entertainment (Burkina Faso)
  • Le retour de Job, projet de documentaire de Inoussa BAGUIAN (Burkina Faso), produit par Hassane SANFO – Fama Films (Burkina Faso)
  • Les pétroliers, projet de documentaire de Aboubacar ASSOUMANE (Niger), produit par Moumouni BAKABÉ –Agence Intermedia (Niger)
  • Minimals in a titanic world, projet de fiction de Philbert MBABAZI (Rwanda), produit par Samuel ISHIMWE –Imitana Productions (Rwanda)
  • Tam-tam, projet de fiction de Mireille NIYONSABA (Burundi), produit par Laurent BITTY – Les films du continent (Côte d’Ivoire)
  • The new man, projet de documentaire de Yuri CEUNINCK (Cap-Vert), produit par Natasha RODRIGUES – Korikaxoru Films (Cap-Vert)
Teaser Ouaga Film Lab#5

Le prix « Parcours »

Depuis 5 ans, l’Institut français accompagne cette plateforme de rencontres entre jeunes talents d’Afrique et consultants internationaux et remet à un des projets de films le prix « Parcours ». Ce prix consiste en l’accompagnement personnalisé d’un projet et permet d’optimiser son potentiel en proposant un accompagnement adéquat, soit en écriture, soit en production. Il offre aussi, par un label de reconnaissance, une visibilité sur le marché français, francophone mais aussi européen et international.

 Le prix « Parcours » de l’Institut français est décerné cette année au projet Minimals in a titanic world, projet de fiction de Philbert MBABAZI (Rwanda), produit par Samuel ISHIMWE (Imitana Productions), un duo prometteur qui incarne une nouvelle vague de cinéma au Rwanda. Minimals in a titanic word raconte une histoire d’amour traversée par la mort, au cœur d’une micro société d’artistes, la force d’une jeunesse qui cherche ses marques en marge de la société.

 Le prix « Parcours », doté de 3500€, leur permettra de disposer de consultations professionnelles à différents stades de développement du scénario.

 

Image
Ouaga Film Lab 2020
Prix Parcours : "Minimals in a titanic world" © DR
Ouaga Film Lab 2020

Le OUAGA FILM LAB #5 est organisé en étroite collaboration avec la DGCA, Direction générale du cinéma et de l’audiovisuel (Burkina Faso), le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (France), Wallimage (Belgique), le Groupe Ouest (France) l’Institut Français, l’Institut français de Ouagadougou, le FOPICA (Sénégal), le Fespaco (Burkina Faso), l’Institut IMAGINE de Ouagadougou, le Centre régional des Arts vivants/CERAV-Afrique (Burkina Faso), le Festival international de film documentaire d’Agadir au Maroc (FIDADOC), le Medienboard Berlin-Brandenburg (Allemagne), Sud Ecriture (Tunisie), l’Agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine – ALCA (France), le CNCI (Tunisie), le Centre des écritures cinématographiques CECI du Moulin d’Andé (France) , l’International Documentary Film festival Amsterdam – IDFA (Pays-Bas), Documentary Africa – DocA (Kenya), le Durban Film Market/Talent Durban (Afrique du sud), Les Ateliers de l’Atlas/Festival international de films de Marrakech (Maroc).

Le OUAGA FILM LAB #5 bénéficie du soutien du Ministère de la culture et du tourisme du Burkina Faso (MCAT), du Bureau Suisse de la Coopération au Burkina, du Centre national du cinéma et de l’image animée – CNC (France), Wallimage (Belgique) de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), du Bureau de la coopération de Luxembourg au Burkina Faso, du Luxembourg Film Fund, de TV5 Monde, du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) du Burkina Faso et de l’Institut Goethe de Ouagadougou.