Image
Zineb Sedira
© Sueraya Shaheen

Zineb Sedira représentera la France à la 59ème Biennale internationale d’art de Venise 2021

Arts visuels
Mis à jour le 07/02/2020

Sur proposition du comité de sélection présidé par Charlotte Laubard, Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et Franck Riester, ministre de la Culture, ont retenu Zineb Sedira pour représenter la France à la 59ème Biennale internationale d’art de Venise en 2021.

Zineb Sedira

Zineb Sedira est née en 1963 à Paris, elle vit à Londres et travaille entre Alger, Londres et Paris. Elle a étudié à la Central St Martin's School of Art, au Slade School of Art, et au Royal College of Art à Londres. Elle est la Fondatrice d’ARIA (Artist residency in Algiers), qui soutient le développement de la scène artistique contemporaine en Algérie. En 2015, elle a été nommée pour le prix Marcel Duchamp.   

Elle compte de nombreuses expositions personnelles en France (Palais de Tokyo, MAC Marseille) et à l’international (Suisse, Italie, Royaume-Uni, Irlande, Danemark, Finlande, Afrique du Sud, Algérie, Tunisie, Canada, Etats-Unis, Qatar, Dubaï). Elle a participé aux Rencontres de la photographie d’Arles et à la Biennale de photographie de Florence. 

Le Jeu de Paume a présenté jusqu’au 19 janvier 2020 une exposition rétrospective de son œuvre depuis 1998, L'espace d'un instant.

Zineb Sedira est représentée par les galeries Kamel Mennour (Paris), The Third Line (Dubai) et Plutschow & Felchlin (Zurich).

Selon le comité de sélection : « Zineb Sedira a ouvert la voie à une relecture de l’histoire coloniale dès la fin des années 1990 quand ces questions étaient encore peu assumées par la société française. Elle a été choisie pour sa capacité à multiplier les regards et les perspectives sur ces enjeux tout en assumant une dimension poétique et esthétique forte. Ces dernières années, elle a élargi ses recherches à d’autres géographies et a étendu la question coloniale à celle des flux économiques et humains et la circulation des idées. »

Le comité de sélection

Présidé par Charlotte Laubard, le comité de sélection était composé de 6 experts et de 3 membres institutionnels :

  • Charlotte Laubard est historienne de l’art et commissaire d’expositions. Elle enseigne à la HEAD - Genève depuis 2013 et en dirige le Département d’Arts visuels depuis deux ans. 

 

  • Naomi Beckwith est conservatrice au Museum of Contemporary Art à Chicago depuis 2011. En 2015, elle fait partie du jury de la 56ème Biennale de Venise. 

 

  • Hélène Guenon est directrice du Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain (MAMAC) à Nice. Elle est membre du conseil d’administration de Manifesta 13, Marseille et membre du collège Arts Plastiques de la commission d'achat du CNAP.

 

  • Rebecca Lamarche-Vadel est directrice déléguée de Lafayette Anticipations. En 2017, elle est nommée co-commissaire de l’exposition Voyage d’Hiver au Château de Versailles. En 2019, elle est nommée commissaire de la prochaine Biennale de Riga en 2020.

 

  • Morad Montazami est historien de l’art, éditeur et commissaire d’exposition. Il dirige la plateforme Zamân Books & Curating qui se consacre à l’étude des modernités arabes, africaines et asiatiques. 

 

  • Yves Robert vient de prendre le poste de de directeur délégué des Biennales de Lyon. Entre 2014 et 2019, il a dirigé le Centre national des arts plastiques.

 

  • Les 3 membres institutionnels étaient représentés par Laurence Auer, Directrice de la culture, de l’enseignement, de la recherche et du réseau au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Marianne Berger, cheffe du service des arts plastiques par intérim au Ministère de la Culture et Pierre Buhler, Président de l’Institut français.